16 février 2007

Une parodie de la pub DOVE

Chandler : Il est intéressant de voir comment nous sommes catégorisés au travers de notre apparence physique, de manière consciente ou inconsciente par les individus qui nous entourent.
On a toujours trouvé beaux les plus riches, même sans s'en rendre compte.

A la Préhistoire et pendant l'Antiquité, les "top-models" féminins étaient rondes, avec une poitrine imposante et de volumineuses cuisses, c'était le gage d'une famille nombreuse, donc d'argent.

Au Moyen-Age, il fallait être pâle et boudiné.
Pourquoi ? A l'époque, c'étaient les pauvres agriculteurs qui bronzaient, car ils étaient exposés longuement au soleil. De plus, ils mangeaient peu et travaillaient, tandis que les riches nobles restaient à l'intérieur, mangeaient beaucoup et étaient oisifs, donc prenaient du poids.

Aujourd'hui, c'est le contraire du Moyen-Age : quelqu'un de beau doit être mince (ou musclé) et bronzé.
Mais pourquoi ? A l'heure des fast-foods qui ne coûtent pas cher, comparés aux fruits (dont le prix a augmenté significativement), ce sont les plus pauvres qui deviennent obèses, tandis que les riches ont les moyens de faire un régime.
Et pour le teint plus bronzé, il s'explique du fait que ce sont les riches qui peuvent se payer des vacances à la mer, pour prendre un bain de soleil.

Bref, quels seront les critères de beauté de demain ?







10 commentaires:

Lou a dit…

Bonne Question et réflexion très juste... Sauf que la beauté dans tout ceci ne prend pas en compte le charme... Une personne mince, musclée et bronzée peut très bien ne pas être jolie (ou charmante), même si elle répond aux critères superficiels de la beauté... et aucune opération esthétique ne pourra lui donner un quelconque charme (ou il risquerait d'être brisé dès qu'elle ouvrira la bouche pour dire la moindre chose.)
Je trouve la réflexion plus difficile à mener à propos de l'intelligence des personnes riches ou pauvres et c'est tant mieux... (Paris Hilton est là pour confirmer qu'on peut être très riche et très con!)

Larouquine a dit…

Personnellement pour répondre à cette pertinente question, je dirai que le retour à la peau blanche va s'opérer d'ici peu. On est allé trop loin dans la recherche de bronzage, avec les UV et compagnie qu'il est devenu bien plus classe d'avoir une peau laiteuse...
En revanche, j'ai du mal à imaginer que les rondeurs puissent revenir en Une des magazines de modes.. Mais là, j'ai pas d'arguments! :)

pluHo a dit…

Et voila, j'en parlais encore avec un ami ce midi en terrasse au soleil devant une petite salade...quelle injustice!!!!!
On avait abordé la faim dans le monde et la malbouffe avant la petite creme brulée.
Et ces pauvres, qui se nourrissent n'importe comment et nous coutent cher a la sécu.
Non seulement ils sont malades et augmentent l'absentéisme pour un oui ou pour un nom mais en plus ils sont gros et vulgaires.
Avec leur kébab et leurs frites...au lieu de manger équilibré des sushis!!!!
Les critères de beauté de demain mon cher Chandler?
Je ne sais pas les définir mais je suis sur d'une chose, nous allons y contribuer dans quelques mois en mettant notre petit papier dans l'urne (ouahhh la chute!!!).
Ce vidéoclip est tout simplement génial du point de vue artistique.
Mais il va encore beaucoup plus loin.....

pik a dit…

Oui je pense que le bronzage va devenir petit à petit obsolète (rouquin, rouquine votre temps est venu !!) du fait des problèmes de santé qui ont été mis en avant ces dernières années (cancer entre autres). Pour ce qui est du culte du corps, à moins que les tablettes de chocolat et les pectoraux ne deviennent finalement dangereux pour la santé et les bourrelets super hypes car portés par madonna et pouf-daddy je vois pas comment ça pourrait changer.

pluHo a dit…

Le bronzage ne sera jamais obsolete, puisqu il ne s'arrete pas seulement a une marque de bronzage.
Il va plus loin dans l'inconscient.
En general il dénote du temps passé au soleil(tres benefique au moral), il affine(dans un premier temps)les traits et correspond au mythe du metissage(bronzé et blond)paradoxale.
L'idée de l'esthetisme est plus un equilibre entre la tete et le corps ou entre son corps et les autres.
Les blancs veulent etres (plus)noirs et les noirs (plus)blancs,
En fait on assiste surtout a un désir planétaire "d'homogeneisation du physique", avec des asiatiques moins bridés aussi...
Pour moi les criteres de beauté s'orientent donc vers tout ce qui tend a la mixité ethnique.
Apres dans 30 ans un mec bronzé a lunettes on dira : "T'as vu c'est un gothique !!!"CQFD

working girl a dit…

Les critères de beauté de demain, si seulement on le savait... L'extrème maigreur n'est plus tendance, les agences de mannequins ont signé un pacte à ce sujet , de là à dire que les rondeurs reviendront...j'y crois pas, mais c dommage. Moi j'aime bien la pub de Dove, la vrai pub je veux dire, je me sens bien plus concernée par ce type de pub que par les défilés de mode ! Autre constation, les dentistes se mettent à la page en pratiquant à leur tour les piercings dentaires et tout ce qui touche à l'esthétique buccal. Mais la differienciation ne se fera t elle donc plus que par ce genre d'artifices ?
En fin le bronzage, même si il reste encore très prisé, la prévention faite autours des méfaits du soleil est telle que les fabricants de cosmétiques ont mis le paquets sur la recherche de nouvelles molécules pour améliorer les autobronzant, force est de constaté qu'effectivement leurs efforts ont payé, ils sont de mieux en mieux, de plus en plus facile à utiliser, bref on va pouvoir continuer à se pavaner avec un beau hale sans pour autant risquer un cancer cutané, wouah le pied ! Donc si on résume, la beauté de demain sera: légèrement halée, mince malgré tout, non fumeur (loi oblige), tatouée et piercée mais sans danger car par des médecins qualifiés et super tendances, et puis....et puis... et puis c'est tout, plus intelligente ou plus bête, à votre avis?

MissQ a dit…

Un sujet qui me touche, car je suis l'antithèse de la beauté version actuelle :
- suis ronde (très ronde)
- j'ai la peau super blanche avec des grains de beauté et les cheveux noirs
- je déteste faire le steack à la plage de toute façon cela ne sert à rien je prends pas le soleil
Pour ce qui est des critères beautés futurs je ne sait pas ... par contre pour le côté vestimentaire je pense que le masque chirurgicale, les salles aseptisés, la combinaisons blanche seront de rigueur à voir l'évolution des "craintes" générées par des maladies bactérios (grippe aviaires, ...), en y ajoutant les interdictions pour les fumeurs et autres qui ne saurait tarder ...

kiss

pluHo a dit…

Une autre chose a propos du bronzage, hier l'apanage des pauvres, aujourd'hui celui des riches, signe evident de richesse.
on bronze plus a Nice qu a Dunkerque.
Une fois de plus tout est affaire de société...et de modele de societe.
Quand a l'autobronzant, apres l'arnaque des anti-rides voici celle des autobronzants(que j ai un peu testé)et qui coutent extrement cher, en tous cas pour nous les hommes.
Et le clochard, est-il bronzé ou sale finalement dans tou ca? :-(

gucci a dit…

j'allais simplement marqué "bien vu" et j'ai lu les commentaires, je suis un peu effarée de certain propos qui dénotent bien de la mentalité actuelle, à prendre au 1er ou 2nd degrès????

E. a dit…

Pluho : je peux te jurer qu'on grille sur les plages du Nord...moi si je bronze pas c'est parce que j'ai pas le temps ni les moyens d'y aller...

Sinon le truc du moyen-âge avec le bronzage dans les champs ça marche encore parfois...j'avais un cop d'origine syrienne et y'avait des membres de sa famille qui avait dit sa soeur que c'était une paysanne parce qu'elle a la peau assez foncée (il a une famille à la con...) pour la vexer.